Vous êtes ici :: Accueil > La recherche  

L’Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) a comme mission, depuis sa création en 1999, de contribuer significativement à la découverte et à l’avancement des connaissances fondamentales et appliquées des milieux côtier et marin, afin d’être en mesure d’évaluer les impacts de l’activité humaine sur l’environnement et ses ressources. Les chercheurs de l’Institut développent les outils scientifiques et techniques indispensables à l’utilisation durable et à la conservation de notre patrimoine marin.

Dans le respect de sa mission universitaire de formation et de recherche, les chercheurs et gestionnaires de l’ISMER ont la vision d’en faire un des plus importants centres de recherche francophones au monde en matière d’environnements côtiers et marins, un centre en mesure d’influencer les grandes orientations internationales de la recherche dans ce domaine et de conseiller les décideurs en matière de gestion environnementale face aux changements climatiques et de développement durable des biens et services d’écosystèmes marins.

Les objectifs généraux des chercheurs de l’ISMER s’énoncent ainsi :

  • Continuer à jouer un rôle mobilisateur dans la formation pluridisciplinaire d’experts en sciences marines au Québec et dans la francophonie et ainsi assurer une reconnaissance de la région de Rimouski comme pôle d’excellence en sciences de la mer ;
  • Développer des programmes de recherche novateurs s’appliquant en particulier aux eaux côtières et marines de l’est du Canada et des régions arctiques ;
  • Multiplier les échanges avec les chercheurs étrangers et participer aux grands programmes internationaux en lien avec les zones côtières et les marges continentales notamment sur la biodiversité, la productivité marine et le climat ;
  • Contribuer à l’amélioration des biens et services d’écosystèmes par l’acquisition de nouvelles connaissances sur les causes et les effets des impacts anthropiques ;
  • Développer des approches innovantes pour la valorisation des biomasses marines et pour le développement durable des ressources halieutiques ;
  • Participer à l’élaboration des modèles hydrodynamiques et paléoclimatiques pour comprendre les bouleversements climatiques actuels et les risques associés.
  • Les objectifs de développement de l’ISMER s’arriment harmonieusement aux grands enjeux actuels liés aux effets des changements climatiques et aux modifications de la productivité et de la biodiversité des écosystèmes causés par les activités anthropiques

    Programmation scientifique 2011 (français seulement)