Vidéos

Tu es passionné de la mer?

L’Institut des sciences de la mer de l’Université du Québec à Rimouski est le plus important institut de recherche universitaire francophone en sciences de la mer en Amérique! L’ISMER offre des programmes de cycles supérieurs en océanographie ouverts aux diplômés en sciences et regroupe des spécialistes qui étudient un large éventail de questions maritimes. Grâce à ses infrastructures de calibre mondial, l’ISMER offre un environnement exceptionnel pour étudier le milieu marin.

Objectif St-Laurent: Le Saint-Laurent et l’ISMER

L’ISMER est le plus important institut de recherche francophone en sciences de la mer au Canada. Ancré au Bas-Saint-Laurent, ses étudiants et professeurs ont accès à un véritable laboratoire à ciel ouvert qui permet de faire de nouvelles découvertes à propos de ce voisin encore méconnu.

Objectif St-Laurent: À bout de souffle

Depuis une trentaine d’années, les chercheurs s’entendent pour dire que l’acidification des eaux et la disparition progressive de l’oxygène dans les profondeurs du Saint-Laurent ont un impact certain sur l’écosystème et la faune locale.

Objectif St-Laurent: À la dérive

Les lois de la physique tentent d’expliquer et de modéliser les grands phénomènes de l’Univers. La physique océanique quant à elle étudie les mouvements des eaux et la turbulence des fluides.

Objectif St-Laurent: Mille milliards de microbes

La base de l’écosystème du Saint-Laurent est invisible à l’œil nu. Chaque goutte d’eau du fleuve contient plus de 250 millions de microorganismes, dont dix pourcents à peine sont connus.

Objectif St-Laurent: Prairies dans le fleuve

De vastes étendues de végétaux bordent le fleuve Saint-Laurent et son estuaire et accueillent une faune diversifiée qui y trouve refuge.

Objectif St-Laurent: On a touché le fond

Le Saint-Laurent n’est pas un long fleuve tranquille et ses profondeurs recèlent des phénomènes encore méconnus. Les phénomènes physiques que l’on observe dans le chenal laurentien fascinent Daniel Bourgault, professeur en océanographie physique à l’ISMER.

Objectif St-Laurent: Poissons vedettes

Le fleuve Saint-Laurent compte de nombreuses espèces comestibles. Cependant, la plupart des espèces qui y sont pêchées sont exportées alors que celles qui sont consommées par les québécois sont souvent importées de l’étranger.

Objectif St-Laurent: Mission stage

La formation est essentielle pour les futurs océanographes. Dans le cadre d’études supérieures à l’ISMER le cours d’océanographie expérimentale revêt une grande importance, car il est souvent le premier contact des étudiants avec le terrain.

Objectif St-Laurent: Ras la coquille!

La pollution par le plastique et les changements climatiques mènent la vie dure aux organismes qui vivent dans le fleuve Saint-Laurent. Émilien Pelletier et Réjean Tremblay réfléchissent à la question depuis de nombreuses années.

Objectif St-Laurent: St-Laurent, mon amour

Le fleuve est un laboratoire à ciel ouvert pour la communauté scientifique de l’ISMER. À l’origine des carrières des chercheurs et chercheuses se cache toujours une grande curiosité et un amour incontesté pour la biodiversité et la nature.

logo mobile